Les Saoudiennes autorisées à fréquenter des événements sportifs

  • Source: : 7sur7.be | Le 30 octobre, 2017 à 12:10:41 | Lu 1770 fois | 3 Commentaires
content_image

Femmes en Arabie Saoudite

L'Arabie saoudite va autoriser les femmes à assister à des évènements sportifs dans trois stades du pays à partir de 2018, une première dans ce royaume ultraconservateur, ont indiqué dimanche les autorités. "Début de la préparation de trois stades à Ryad, Jeddah (ouest) et Dammam (est) pour accueillir des familles à partir de début 2018", a annoncé l'Autorité générale du sport sur Twitter. Cette décision intervient alors que le royaume musulman du Golfe a récemment entamé un assouplissement des restrictions imposées aux femmes.

Décision historique

En septembre, le roi Salmane avait notamment autorisé les Saoudiennes à conduire à partir de juin 2018, une décision historique dans le dernier pays au monde qui interdisait aux femmes de prendre le volant. Quelques jours plus tôt, des centaines de Saoudiennes avaient pris place pour la première fois dans un stade de Ryad, à l'occasion de la fête nationale qui a donné lieu à des concerts et des feux d'artifice. Jusque-là, les femmes n'étaient pas admises dans les stades en application de la règle de séparation entre les sexes dans les espaces publics.

En juillet, des militants des droits de l'Homme s'étaient félicités d'une décision du ministère de l'Education permettant aux jeunes filles de faire du sport dans les écoles publiques. Les femmes saoudiennes ne sont pas autorisée à faire du sport en public. L'ouverture de salles de sport privées pour les femmes avait même suscité des polémiques.

En Arabie saoudite, les femmes sont soumises à la tutelle d'un homme de leur famille --généralement le père, le mari ou le frère-- pour faire des études ou voyager. "Davos dans le désert" Dans le cadre d'un ambitieux plan de réformes économiques et sociales à l'horizon 2030 pour limiter sa dépendance au pétrole, Ryad semble assouplir certaines des restrictions imposées aux femmes et tente prudemment de promouvoir des formes de divertissement malgré l'opposition des ultraconservateurs, dans un pays où la moitié de la population a moins de 25 ans.

Mardi à Ryad, devant un forum économique baptisé le "Davos dans le désert", le prince héritier Mohammed ben Salmane, 32 ans, a promis une Arabie "modérée", en rupture avec l'image d'un pays arabe longtemps considéré comme l'exportateur du wahhabisme, une version rigoriste de l'islam qui a nourri nombre de jihadistes à travers le monde. La vision d'une "Arabie modérée", longtemps considérée comme un oxymoron, pourrait toutefois déclencher une réaction des conservateurs, estiment des analystes.

Via leur blocus politique et économique du Qatar, l'Arabie saoudite et ses alliés arabes veulent provoquer un "changement de régime", a accusé l'émir du Qatar dimanche dans une interview télévisée. "Ils veulent un changement de régime", a accusé l'émir, Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, dans l'émission "60 Minutes" de la chaîne américaine CBS. "L'histoire nous montre et nous apprend qu'ils ont essayé de faire cela auparavant, en 1996, après que mon père est devenu émir. Et ils l'ont montré de manière si évidente au cours des dernières semaines", a dit l'émir.

La crise du Golfe dure depuis près de cinq mois. Elle a éclaté le 5 juin lorsque l'Arabie saoudite, Bahreïn, les Emirats arabes unis et l'Egypte ont rompu leurs relations diplomatiques avec le Qatar et lui ont imposé des sanctions économiques, accusant le petit émirat de soutenir le terrorisme et d'être trop proche de l'Iran, puissance régionale chiite rivale de ces pays arabes sunnites.

Fermeture des frontières

Ryad et ses alliés ont fermé leurs frontières terrestres et maritimes avec le Qatar, ont suspendu les liaisons aériennes avec lui et ont expulsé les citoyens qataris se trouvant sur leurs territoires. "Ils n'aiment pas notre indépendance, notre manière de penser, notre vision pour la région", a déclaré l'émir du Qatar. "Nous voulons la liberté de parole pour les habitants de la région. Et cela ne leur plaît pas. Ils pensent que c'est une menace pour eux", a ajouté le souverain. Le Bahreïn a en outre demandé lundi que l'adhésion du Qatar au Conseil de coopération du Golfe (GCC) soit gelé.

Le sultanat a averti qu'il ne participerait pas au prochain sommet du conseil si son voisin de changeait pas d'attitude. "Le Bahreïn ne participera pas au sommet du GCC et ne va pas s'assoir à côté du Qatar dont les liens avec l'Iran sont grandissant de jour en jour, et alors qu'il a accepté des forces étrangères. Ce sont des étapes dangereuses pour les sécurité du GCC", a indiqué le ministre des affaires étrangères du Bahreïn, Khalid bin Ahmed al-Khalifa, sur le réseau social Twitter.


Auteur: 7sur7.be - 7sur7.be






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (3)


Anonyme il y a 3 semaines (16:03 PM) 0 FansN°: 1
Il n'y a plus qu'à Touba qu'il n'y a pas le droit de jouer au foot!
Diop De Paris il y a 3 semaines (22:20 PM) 0 FansN°: 2
Ces religions abrahamiques nous fatiguent: christianisme, judaisme islam toutes les memes. meme legendes d adam et eve, meme unicite de Dieu, meme theorie de la conversion de l autre. D ou les guerre dans le monde a n en plus finir. Comparons mainteneant avec l humilite des hiondou, des chinois et autres systemes religieux, Je ne parle pas des religions animistes noires qui sont lamineees par ces monotheisme au point ou les africains oublient qu ils aveient des religions differentes de ces trois. Mais qu il ne les revisitent pas, c est triste. Aujourd hui ces abrahamiques ont telleement infecte le monde que les africains se mettent a s entretuer, entre chretiens et musulmans. Nord du Nigeria, le Mali, la RCA, etc. La solution ce n est pas seulement de quitter le CFA, mais ces chappele abrahamiques et semite, etant entendu que semit inclut juif et arabe

Anonyme il y a 3 semaines (05:41 AM) 0 FansN°: 3
Quel peuple rétrograde....

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com