Violence verbale : «Les politiciens ont une part de responsabilité ...»

  • Source: : SenewebNews-RP | Le 28 août, 2017 à 13:08:05 | Lu 3520 fois | 14 Commentaires
content_image

Serigne Mor Mbaye

A côté de Kémi Séba qui a brûlé un billet pour protester contre le franc Cfa, certains Sénégalais mènent la lutte sur la toile. Les insultes à l’endroit des autorités et tant d’autres écarts notés dans notre société ont fait sortir le sociologue et psychiatre, Serigne Mor Mbaye, de ses gonds. «Ce n’est pas nouveau et je pense que les hommes politique ont une responsabilité là-dessus. L’ampleur, c’est la déliquescence de la politique.

Ces pratiques ont été importées par des individus qu’on a importé dans les instances politiques et qui sont pauvres en imagination, pauvres culturellement et révoltés seulement à souhait», analyse le sociologue et psychiatre sur les ondes de la Zigfm dans son édition de 12 heures de ce lundi 28 août 2017. «Tu peux tout dire, mais rentrer dans l’intimité de quelqu’un, d’une autorité républicaine, essayant de proférer des menaces et des propos orduriers, c’est inadmissible.

C’est dangereux pour notre pays, c’est une dérive. La violence elle est verbale elle est aussi physique, on voit des gens sortir des couteaux, des pistolets et ça monte encore», analyse Serigne Mor Mbaye.


Auteur: Chamsidine Sané - SenewebNews-RP






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (8)


Anonyme En Août, 2017 (14:03 PM) 0 FansN°: 1
merci mor
Reply_author En Août, 2017 (17:38 PM) 0 FansN°: 1
quand oustass alioune sall dit "que chacun fasse ce que lui rend quite avec sa conscience" je me dit que ce que fnt les gens ou disent pour regler leur propre compte ne me surprend guere. que chacun fasse ce que bon lui semble pour gagner sa vie..aller hop
Reply_author En Août, 2017 (20:29 PM) 0 FansN°: 2
en tout cas moustapha cissé lo. lamégnam sagua mou ko gueun.
Dutmosise En Août, 2017 (14:28 PM) 0 FansN°: 2
Depuis que ces violences verbale ont commencer sur le net il y a pas un seul leader de l,opposition qui la condamner personne on dirait qu,ils sont content de voir un fou insulté les braves gens du pouvoir et dire s,ils sont pas derriére ces gens c,est vraiment honteux et si la justice les prend ils sont les premiers a dire que le président doit les laisser patati patatta et j,avertis les sénégalais quand ce Assane Diouf seras là on va les entendre gueuler partout pour sa libération il y a meme un soit disant cheikh qui a acheter un mouton a la mére de Assane diouf et pourtant il ne la connait meme pas mais comme il insulte le président de tout les sénégalais il est content quel hypocrite
Reply_author En Août, 2017 (15:10 PM) 0 FansN°: 1
tu étais quand il est midi de ndiogou w seck insulté idrissa seck chaqque jour que dieu de dieu tu nous fiches la paix
Anonyme En Août, 2017 (15:15 PM) 0 FansN°: 3
Ne nous fatigue pas avec la politique. Personne ne peut cautionner ce que ce mec faisait, mais ce qui révolte c'est cette indignation à géométrie variable Penda Ba militante dans ton parti a fait la même chose que assane diouf elle est aujourd'hui libre comme l'air. Donc arrêter de tout ramener à la politique car des exemples comme celui de cette dame y en a à foison
Soigneur De Fous En Août, 2017 (15:25 PM) 0 FansN°: 4
Serigne Mor MBAYE devrait avoir l'honnêteté de dire que le premier leader politique à avoir insulté c'est le "président" de Rewmi, qui a eu à tenir des propos insultants et déshonorants à l'endroit du Président WADE dans sa cassette "Lui et moi" saison 1. Les propos de Ndiogou Wack SECK sur son mentor dans le journal IL EST MIDI n'avaient rien d'insultant mais fustigeaient le comportement déloyal d'un proche qui avait profité de la "station" qu'il occupait pour enregistrer à son insu quelqu'un qui lui avait fait entièrement confiance.
Reply_author En Août, 2017 (15:33 PM) 0 FansN°: 1
donc bouclons la et laissons les insulteurs insulter parce que nous sommes tous pareils
Anonyme En Août, 2017 (15:25 PM) 0 FansN°: 5
C EST LE RETOMBE DE L" ALTERNOCE"..FRUSTRES DE NE PLUS AVOIR DU FRIC SANS TRAVAILLER ILS SE DEFOULENT AVEC DES INSULTES .....
Anonyme En Août, 2017 (15:49 PM) 0 FansN°: 6
Si les insulteurs sont du pain béni pour les partis au pouvoir et sont récompensés....alors à quoi s'attendre, insultes, coups de poings et de coude...plus on a l'insulte à la bouche plus on est considéré par ce pouvoir aux abois
Anonyme En Août, 2017 (16:28 PM) 0 FansN°: 7
C'est depuis l’élection de Maky Sall en 2012 que des aigris et des haineux ont squattés les réseaux sociaux sous leur chef Sidi lamine Niass.

Il vous faudra une bonne condition physique, le président Sall sera à la tête du pays jusqu’à 2024.

C'est sa la vérité le reste n'est que de l' aboiement  :sunugaal: 
Anonyme En Août, 2017 (20:39 PM) 0 FansN°: 8
Quand on se respecte et respecte ses propres parents on insulte pas les autres ou leurs parents parceque ces insultes on peut te les retourner de la facon la plus dure
Deufidess En Août, 2017 (00:06 AM) 0 FansN°: 1
c'est un problème d'éducation de base cela commence dans les maisons lorsque les enfants entendent leurs parents les dire.

pour ce qui se passe actuellement c'est une crise des valeurs, le manque de savoir vivre, le manque de respect et d'empathie envers son prochain. ils y en a qui ont des égos très développés et qui n'utilise pas assez leur bon sens (raison).

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com